Cette histoire de cheveux est en train de me prendre la tête…bon, il fallait que je fasse ce jeu de mot!
En tout cas, je commence déjà à avoir de la difficulté à gérer les deux textures. Ma texture naturelle est assez crépue, et la partie défrisée est rêche et difficilement gérable si je la laisse sécher à l’air libre. Je ne peux pas bien me coiffer et démêler, ça fait un peu mal. Normalement, c’est le moment où je cours chez le coiffeur me mettre un joyeux 60$ de permanente défrisante (après 2 mois et demi d’intervalle).
Tout ça pour dire, est-ce que le BIG CHOP TIME s’en vient? Suis-je prête à assumer une petite longueur de cheveu? J’imagine que je ne peux le savoir qu’en le faisant, parce que Right Now, je n’en sais rien! J’ai envie d’essayer…
The White Girl Flow
Je regardais l’émission de Tyra Banks sur Youtube, sur les cheveux crépus, et une fille permanentée se vantait d’avoir une « White Girl Flow » (3:16), c’est-à-dire, des cheveux qui flottent comme ceux des filles blanches….Ah…toutes ces années où j’étais contente d’avoir cette impression!
Shake that fake hair!
Déjà toute petite, je me m’accrochais des jupes sur la tête pour courir à travers la maison, et avoir l’impression d’avoir les cheveux aux vents comme une princesse Disney. Ma soeur a eu le même genre de comportement. Est-ce que je l’ai influencée, ou est-ce que toutes les petites filles Noires ont le même genre d’attitude? J’ai aimé avoir des tresses pour faire la même chose aussi! J’adore le rock, alors je ne vous dis pas toutes les fois où je me suis laissé aller à bouger la tête. Par contre j’ai pu difficilement faire ça avec des extensions.
De toute manière, tout ça c’est du passé, je ne regretterai surement pas de ne plus avoir une queue de cheval qui balance au gré de mon jogging…
J’ai juste hâte d’avoir les cheveux libres!!!
Soon to be…naptural.

Contenu lié

Pin It on Pinterest