Aujourd’hui je vous présente, Merlyne une jeune femme dans la vingtaine, qui entretient ses cheveux crépus au naturel. Une vrai Nappy du Québec!
RC: Comment étaient tes cheveux avant que tu sois naturelle?
Merlyne:  Avant, j’étais défrisée et ce depuis que j’ai 9 ou 10 ans. Je ne m’occupais pas vraiment de mes cheveux alors je mettais une ou deux fois par année de la permanente. 
RC: Pourquoi as-tu décidé ce retour au naturel?
MerlyneJe suis devenue naturelle par hasard. Un jour j’en ai eu marre des cheveux droits alors j’ai essayé le « waves nouveaux »: je n’avais que des compliments des gens sur mes « curls ». J’avais dépensé une fortune pour les entretenir, mais ce ne fut pas assez, car vers la fin de 2007, mes cheveux cassèrent. De l’hiver 2007 à mars 2008 je ne portais que des foulards et des bandanas pour les cacher. Je ne voulais plus retourner chez la coiffeuse, j’avais trop honte. À la mi-mars, je n’en pouvais plus, mes cheveux étaient laids, alors je suis allée à l’école de coiffure des Faubourgs et j’ai « big chopé ». 
RC: Quelles ont été les réactions de ton entourage suite à ton changement?
Merlyne: Première réaction de ma part : gros choc.  Je n’en revenais pas: qu’est-ce que j’avais fait!  En sortant de l’école de coiffure, j’avais croisé par hasard une amie. En voyant ma coupe, elle me confia que cela me donnait un look funky. Après, je n’ai eu que des compliments. J’étais aux anges et l’entretien avec les cheveux courts était « a piece of cake ».  Même ma sœur dont j’étais fille d’honneur à son mariage en juin de la même année n’a pas fait de scandale. Heureusement, la coiffeuse du mariage n’a pas eu besoin que je sois défrisée pour me faire une coupe à la princesse.  Ouf!  Et ma mère n’avait tout simplement rien dit pour le moment.
Ce fut une autre histoire quand mes cheveux ont beaucoup poussé :  » Bon, pourquoi tu mets pas de permanente à présent ? » Franchement, l’idée de me brûler une fois de plus  le crâne avec ce truc ne m’enchantait guère.  » Vous savez mademoiselle,  vous êtes très jolie, mais vous le seriez plus avec du curls« . Non merci! Heureusement avec des sites comme Boucles et Cotons , la chaîne de g6ka01 sur Youtube et le site de  La Manouchka, etc. j’ai de moins en moins  de ce genre de commentaires inutiles.
RC: Quelle est ta routine capillaire?
Merlyne: 
Me vaporiser les cheveux à chaque soir   
Me vaporiser de l’Infusium 1 matin sur deux ou du Aphogee  
Masser le cuire chevelu quand j’y pense  
Me tresser les cheveux avant de m’endormir et faire un « marè tét ».   
Bain d’huile ou prépoo la veille de mon shampooing  
Shampoing puis masque hydratant 1 fois la semaine.  
Co-wash puis masque au protéine si possible

    RC: Peux-tu partager quelques adresses pour toutes les filles au naturel?

    Merlyne 
    RC: Et quelle est ta perception de tes cheveux aujourd’hui?
    Merlyne: J’aime beaucoup mes cheveux, les frisottis et le crépu. Faut pas se leurrer, lorsqu’on décide de s’occuper de quelques chose, il  faut y mettre du temps. J’y consacre une soirée ( co-wash et masque) et un avant-midi (shampoo et masque), gros max une journée  ( prepoo, shampoo, masque, casque chauffant). Certaines gens me demandent s’ils peuvent me toucher les cheveux. Donc, tout ce temps  pour le « haircaire  » n’est pas futile. Et ça prouve que les cheveux crépus ne sont pas une disgrâce.

    Merci beaucoup à Merlyne pour son témoignage! Vous pouvez visiter sa chaine Youtube ici. Elle partage également avec nous ses produits de soin capillaires et autres vidéos en tous genres.
    Vous êtes naturelle? Ou simplement passionnée par le soin de vos cheveux? Partagez avec toutes les visiteuses du blog vos bons conseils sur les cheveux crépus ou frisés. Contactez-moi pour les détails : racines-crepues@hotmail.ca

    Contenu lié

    Pin It on Pinterest