Je ne pouvais pas faire un blog sans parler de ma soeur. Pourquoi une fausse nappy? Parce qu’elle et la permanente, ça ne colle pas, mais le naturel n’est pas encore un choix pour elle.

Ma soeur a été permanentée à l’age de huit ans parce que ma mère n’arrivait plus à la coiffer sans qu’elle souffre. Le hic, c’est que ma soeur ne supporte absolument pas le processus chimique de la permanente, même les produits pour enfants. Elle ressentait toujours des brûlures immédiatement après l’application, ce qui fait que les temps de pause n’étaient jamais respectés. C’est comme ça à chaque fois. Ce qui fait qu’elle n’a jamais eu les cheveux tout à fait défrisés, mais il y a des années qu’ils ne sont pas naturels non plus. Aujourd’hui elle a 14 ans et se retrouve avec une texture vraiment bizarre. La racine est crépue, le milieu est frisé et les pointes sont droites. Le problème c’est que ce n’est même pas égal partout. Il y a des endroits où les cheveux se sont cassés, et c’est plus crépu. D’autres endroits sont plus permanentés. Ses cheveux sont très secs, les pointes fourchues jamais taillées, et son plus grave problème, ce sont les alopécies. Car ses tempes sont très dégarnies pour son age! Une vraie histoire d’horreur capillaire!

Ma soeur ne s’est jamais vraiment préoccupée de sa tête, elle laissait toujours faire notre mère. Pendant des années elle a eu une coiffure un peu bizarre (le dessus était lisse, mais c’était très bouffant à cause de ses cheveux crépus en dessous). Aujourd’hui elle est plus consciente du problème, mais encore là, elle ne fait pas beaucoup d’efforts, et me laisse m’en occuper pour elle depuis que je suis plus avisée sur le soin des cheveux crépus. Je lui dit quels produits il faut éviter, je partage mes shampoings. Je lui fait des vanilles pour la semaine, des twists-out, braid-out.  Je lui ai ai fait un masque, un bain d’huile, et lui ai appris à démêler sans douleur, mais c’est dur pour moi de m’occuper de deux têtes à la fois.


Quoiqu’il en soit, elle a décidé de ne plus se mettre de permanente, c’est déjà ça. Ensuite elle pourra peut-être considérer un Big Chop dans quelques années, parce qu’à son age, c’est un peu plus « complexant » avec le milieu du secondaire, elle aurait une coupe très inégale vu ses multiples textures et elle devrait donc raser! Puis ni elle ni moi n’avons envie de mourir ou de faire faire une crise cardiaque à ma mère!
Son autoportrait

 

Donc ma sœur est une fausse Nappy: elle a décidé de renoncer au chimique, mais elle n’est pas encore contente des cheveux crépus. Pour l’instant elle pense à enchainer les tresses et les nattes.Je voulais parler d’elle parce qu’elle est le parfait exemple des dégâts que peuvent causer le défrisant chimique et le manque de soins à long terme sur une jeune tête. À éviter!

Contenu lié

Pin It on Pinterest