La routine capillaire…encore cette histoire de routine ou de hair regimen. Est-ce obligatoire? Absolument pas. Est-ce nécessaire? Pour certaines oui, pour d’autres, non. En fait, la routine de soins pour les cheveux est une question d’équilibre.

Équilibre entre les différents soins que nos cheveux requièrent mais aussi avec notre train de vie. Demandez aux femmes autour de vous (qui n’ont pas nécessairement  les cheveux crépus au naturel ou qui ne sont pas Noires). Je suis à peu près sure que leurs cheveux leur importe beaucoup, mais est-ce qu’elles pensent constamment à une routine? Probablement pas car les habitudes qui ont trait au soin de leurs cheveux sont si ancrées dans leurs vies qu’elles le font automatiquement. Je connais une femme qui se défrise les cheveux (pourtant droits) avec une rigueur quasi-religieuse tous les matins. Une autre applique un masque commercial de temps en temps…une dernière  se dépêche de refaire sa teinture rouge dès que la repousse est trop évidente. Ces femmes se lavent les cheveux quand elles en sentent le besoin, parfois plusieurs fois par semaine et prennent soin de se faire couper les pointes de temps en temps. C’est leur routine, même si elles ne l’appellent  pas vraiment de la sorte et font tout cela par automatisme.

Ça ne devrait pas être trop différent pour nous, femmes noires aux cheveux naturels. La routine capillaire devrait être seulement une question d’habitude, équilibrée avec le reste de notre vie. Mais pourquoi lui accorde-t-on tant d’importance dans les blogs et vidéos sur l’entretien des cheveux crépus? Hair regimen par ci, hair régimen par là… Eh bien, tout simplement parce que la plupart d’entre nous sommes encore aux balbutiements en ce qui à trait aux soins adaptés à notre tête crépue. C’est pourquoi au début, peut-être, il faudra s’astreindre à une certaine routine pour apprivoiser la touffe grandissante!

Je m’adresse pour commencer à celles qui « débutent » l’entretien de leurs cheveux au naturel. La routine peut vous aider à vous familiariser avec les soins nécessaires à vos cheveux, vous permettre de les dompter et de rapidement savoir ce qui convient ou non à vos bouclettes. Prenez le temps de noter ce que vous appliquez sur vos cheveux au début et les réactions qui s’en suivent. Si tout va bien, votre routine sera fixée et vous garderez naturellement les éléments qui conviennent à votre temps et votre type de cheveux. Au fil des saisons, cette routine peut être modifiée (bien sur, si vous vivez comme moi dans un pays où il y a deux saisons, la chaude et la froide, vous comprendrez que les routines devront elles aussi s’adapter aux températures). Plus vos cheveux pousseront, plus vous les connaîtrez (en théorie) et vous devrez penser à alléger vote routine au point qu’elle devienne seulement une simple habitude ou hygiène de vie. Bien sur, vous pourrez pimenter ça et là cette routine simple avec des soins plus importants, histoire de chouchouter vos cheveux.

Ne nous leurrons pas. Oui, les cheveux crépus demandent plus de temps niveau démêlage et coiffure. Mais c’est justement pour ça que plus vous aurez les cheveux longs, moins je vous conseille de faire un masque à toutes les deux semaines par exemple, à moins que vos cheveux soient vraiment dans une mauvaise passe. Ça rallonge considérablement la durée des soins. Et pensez-y, plusieurs arrivent à avoir de beaux cheveux, longs et sains, sans nécessairement faire un pre-poo avant chaque lavage ou un masque hebdomadaire. Les hommes aux cheveux longs ne font pas tant de chichis. Et si beaucoup d’entre nous disent être revenues au naturel parce que c’est moins cher et que ça prend moins de temps que se défriser aux six semaines, eh bien le fait d’avoir une routine en 12 étapes avec 12000 produits différents ne leur donne pas raison. C’est normal d’avoir envie de tout essayer au début, mais après quelques mois, la routine devrait s’alléger, sous peine d’étouffer et votre afro, et vous même. Voici donc des exemples d’éléments à intégrer dans une routine adaptée aux cheveux naturels et crépus (pas tous en même temps!).


Quotidien ou régulier

Le foulard, bonnet ou oreiller satiné pour dormir
Vaporiser les cheveux courts ou utiliser des crèmes hydratantes/leave-in sur cheveux longs
Sceller l’hydratation (huile)

Hebdomadaire ou au besoin
Pré-shampoing ou masque
Shampoing
Revitalisant (après-shampoing) et démêlage
Coiffure protectrice ou qui nécessite peu de manipulations

Mensuel ou au besoin
Soin clarifiant et exfoliant
Rinçages après shampoing (vinaigre de cidre de pomme, rinçage herbal)
Masques fortifiants ou protéinés

Quelques soins pour chouchouter
Baume au henné (henna gloss)
Hair mayonnaise ou autre masque protéiné
Soin en profondeur ou deep conditionning maison
Séance au salon de coiffure

Ne pas abuser
Utilisation du sèche-cheveux et du fer à lisser
Teintures chimiques
Cheveux libres durant plusieurs jours



Coiffures
Coiffure de semaine: twists et twist-outs, tresses et braid-out, afros tirés ou libres, wash and go, combos, etc
Coiffure ou style protecteur: rajouts, foulards, etc

Alimentation
Hydratation: primordiale!
Alimentation saine: joue un rôle dans votre santé en général
Compléments alimentaires: à essayer mais ne sont pas nécessaires

On fait attention à ne pas surcharger la tête de produits. Aussi, la routine d’hiver devrait miser sur les coiffures protectrices, sur l’hydratation et sur le « chouchoutage ». La routine d’été devrait être plus allégée en huiles et comporter plus d’exfoliation du cuir chevelu, surtout si on a tendance à faire des wash and go régulièrement.
Et vous, à quoi ressemble votre/vos routine(s) capillaire(s)? S’est-elle allégée depuis que vous l’avez établie?

Contenu lié

Shares

Pin It on Pinterest