C’est au cours d’une soirée chaude et épicée aux saveurs du Sénégal que j’ai eu le plaisir de rencontrer quelques dix magnifiques têtes crépues, venues m’accueillir dans ma petite tournée parisienne. J’ai été étonnée par la démographie présente: ingénieures, étudiantes, professionnelles, mamans; autant de femmes qui suivent mon blog depuis l’Hexagone et qui m’encouragent depuis le début. Je n’ai qu’un mot à leur dire: merci.
Nous avons mangé au restaurant Le Petit Dakar, en plein coeur de Paris. Entre les excellents mafé, thieboudienne et bissap gingembre, les conversations autour de la longue table oscillaient entre les différences culturelles entre Paris et Montréal, le train-train de chacune, et bien sûr, les cheveux. Point de gêne et d’embarras parmi nous toutes qui étions pourtant des étrangères, la communication se faisait tout naturellement. Et c’est ce que j’aime de ce genre de rencontres: l’absence de malaise et l’amitié spontanée qui nous lie l’instant d’un repas. Un point commun nous unit toutes, et ça suffit à faire démarrer la conversation en un quart de tour: l’amour de nos cheveux.

Nous avons également procédé à un petit échange de produits (je suis repartie avec un lait capillaire Nappy Queen que j’essaierai très bientôt). Nous sommes aussi reparties avec une bonne adresse mode et cheveux à visiter, celle du site de Nelly (http://kurlconcept.fr/) qui nous a fait baver devant un magnifique collier d’inspiration zulu. Dommage pour celles qui n’ont pas pu venir en raison de circonstances imprévues, mais je suis sûre que vous aurez beaucoup d’autres occasions de faire ce type de rencontres.
Bref, vous pouvez deviner que j’ai passé une excellente soirée en très bonne compagnie. Ce que je retiens le plus de ce dîner, c’est la générosité de celles qui se sont présentées: généreuses de leur temps, de leurs sourires et de leur chaleur.

Encore merci à vous les filles pour cette expérience fantastique! 

Contenu lié

Shares

Pin It on Pinterest