J’ai eu l’occasion de tester les produits de la gamme Kalavy. C’est une marque française assez jeune, qui dédie ses produits aux cheveux de type afro, particulièrement secs et cassants. De prime abord, ces produits sont attrayants par leur composition propre puisqu’ils ne contiennent pas de sulfate ou de paraben, cependant, d’après les tests que j’ai faits, j’ai pu constater qu’ils ne remplissent peut-être pas toutes leurs promesses, du moins pour mon type de cheveu. Voici mes impressions.
Voir les ingrédients de produits et conseils d’utilisation ici.

Le shampoing

Le shampoing a laissé mes cheveux dans un état de presque indifférence. Je n’ai pas tellement ressenti un regain d’hydratation. Il n’est pas chargé d’humectants comme le sont mes shampoings ordinaires (L’Oreal ou Live Clean). Mais il mousse bien et lave comme il faut. Donc je dirais que sur ce point-là, je n’ai pas l’impression qu’il remplit tout à fait ses promesses, si je compare à mes produits usuels. Peut-être est-ce parce que je n’ai pas les cheveux secs et endommagés, donc il ne peut résoudre un problème que je n’ai pas?

L’après-shampoing


L’après-shampoing m’a un peu déçue par sa texture très liquide. J’ai l’habitude d’après-shampoings et de leave-in qui sont épais et qui saturent bien mes cheveux, surtout dans cette saison où j’ai besoin d’un maximum d’hydratation pour combattre la sécheresse de l’hiver. J’ai l’impression que c’est un produit qui convient beaucoup mieux à des cheveux très fins et qui absorbent vite les composantes.
En somme lorsque j’ai eu fini ma séance de shampoing, c’est comme si j’avais mouillé mes cheveux – à part qu’ils étaient propres. Pas vraiment plus de douceur apportée par l’après-shampoing, et pas assez de viscosité pour faciliter le démêlage à mes cheveux très crépus.

Le spray hydratant

Le spray et le vapo sont en général mes derniers recours pour l’hydratation parce qu’à ce stade-ci, le shrinkage m’oblige à utiliser des produits comme des crèmes ou des leave-in conditionner pour hydrater durant la semaine, donc j’ai à peine utilisé le spray. Je l’ai appliqué surtout après les shampoings, au moment du démêlage, pour voir si je pourrai aller chercher la douceur manquante, mais encore là, pas tellement de résultats, puisque c’est très liquide.

Mon verdict
Je ne pense pas que ce sont des mauvais produits ou qu’ils soient mal composés, mais je pense qu’ils ne conviennent pas à tous les cheveux secs et cassants. Ils doivent surement mieux fonctionner sur des cheveux très fins, qui absorbent vite les produits. Les cheveux endommagés ont effectivement des fibres plus fines et sont plus fragiles, donc ils sont plus faciles à pénétrer. J’imagine que puisque mes cheveux sont assez hydratés et pas du trop fragilisés, les produits comme l’après-shampoing sont restés plutôt en surface. J’ai constaté qu’en général les évaluations des autres blogueuses sont positives, donc je pense que ce sont des produits qui valent quand même la peine d’être essayés.
Par contre, pour le rapport qualité-prix, cela me semble quand même cher, non? 15,90 euros c’est environ 22$, environ 3 fois le prix de mes produits habituels.
Il y a aussi place à l’amélioration pour ce design un peu discret. Trois couleurs, ça n’attire pas trop le regard, et la liste des ingrédients sur une des bouteille était hyper pixellisée, donc presque impossible à lire. Je pense qu’il y a de la place pour d’autres produits dans cette ligne, peut-être un masque ou une crème coiffante/hydratante, pour satisfaire les clientes difficiles comme moi? Quoiqu’il en soit je souhaite bonne chance à l’entreprise dans le développement de sa gamme!
C’est pas fini! Il me restait pas mal des produits dans les bouteilles et je les fais tirer. Alors commentez simplement cette vidéo (directement sur YouTube svp) si vous habitez au Canada, avant le 27 janvier 2014.


 

Et vous, avez-vous eu l’occasion de tester la gamme de Kalavy? Quels ont été vos résultats?

Shares

Contenu lié

Pin It on Pinterest