Si vous avez manqué la première soirée du Festival Fro, de la Fondation FRO (Les Fondations Reposent sur les Origines), ne vous inquiétez pas, vous pourrez toujours vous rattraper aux deux autres soirées prévues dans à l’horaire pour le Mois de l’histoire des Noirs. C’est que le festival est l’occasion de découvrir une foule d’artistes talentueux de tous horizons (chant, danse, mode, poésie, arts visuels). 

Moi qui pensais simplement faire « acte de présence » à cette première soirée (jour de semaine oblige), j’ai bien été forcée de rester plus que les 30 minutes que je pensais! Tout d’abord, un 5 à 7 convivial m’a permis de découvrir le talent artistique de peintres et sculpteurs issus de la communauté noire. L’initiative de la fondation Michaëlle Jean a rendu possible l’exposition Le 4e mur, rendre l’invisible visible, au Musée des Beaux-Arts de Montréal. D’ailleurs, celle-ci se déroule jusqu’au 30 mars 2014, donc n’hésitez pas à y aller!
Les artistes avaient pour mission de s’inspirer d’une oeuvre canadienne et de produire leur propre interprétation thématique. Voici quelques unes de mes préférées.
 
 
Après quelques verres de vin et bouchées délicieuses, nous étions invités à nous rendre dans une autre section du musée pour encourager des commerçants et artisans de la communauté afro-québécoise, qui proposaient des tables de vente (Ayacaona, Waly Acces, Pure Violet, Coiffure Magic Hands). Les tables seront toujours présentes aux deux prochains évènements, donc prévoyez un budget!
 
Finalement, la soirée a continué en prestations musicales, de danse et même un mini défilé de mode africaine (Doris Dey Fashion et Atomosférique). J’ai beaucoup aimé cette partie malgré les moments, disons, moins organisés. J’ai notamment découvert la musique de Marie-Christine, qui a une puissante voix soul. Également Nodly et ses rythmes raggae et colorés. Malheureusement, je n’ai pas pu rester jusqu’à la fin car il se faisait assez tard.
 
Bref, vous aurez compris que j’ai passé un bon moment, dans une ambiance amicale et propice aux réjouissances. En plus, c’est vraiment agréable de pouvoir découvrir autant d’artistes qui n’ont pas droit à la portée qu’ils mériteraient. Alors ne ratez surtout pour les prochaines soirées!

Contenu lié

Shares

Pin It on Pinterest