Je trouve que les foulards en pagne sont magnifiques. Depuis des mois, je lorgne du côté du site Fanmdjanm. Les foulards et bijoux que vend Paola, la propriétaire, reflètent l’énergie et la force qu’elle semble dégager. D’ailleurs, Fanm Djanm signifie «femme forte» en créole haïtien. Finalement, j’ai succombé à la tentation!
Mais j’ai un secret à confesser : ce fut tout un travail (mental et physique) d’arriver à porter le foulard en question. Avez-vous déjà vu un vêtement magnifique sur un mannequin, et lorsque vous l’avez essayé, ça avait l’air tout simplement horrible sur vous? Ou du moins, vous en avez eu l’impression… C’était exactement mon sentiment en essayant de porter le foulard.
Plusieurs matins, je me suis débattue pour essayer de l’attacher correctement, puis quand c’était fait, je me convainquais que je ne pouvais sortir ainsi, que tout le monde allait me regarder bizarrement, que c’était beaucoup trop coloré et «ethnique» pour le bureau, que ça ne me faisait pas bien… C’est pénible de douter de soi ainsi!
Mais j’ai fini par rassembler mon courage afin de changer ma perception de moi-même. Me dire que je trouvais ça joli et que l’opinion des autres sur mon apparence et mes choix vestimentaires ne devait pas m’importer.
Finalement j’ai porté le foulard au bureau et je n’ai eu que des compliments. Et même si je n’en avais pas eus, je sais que je n’ai pas besoin de validation : le plus important, c’est comment je me sens, moi. Si j’ai envie de me sentir colorée, si j’ai envie de camoufler un bad hair day, si j’ai envie de porter un foulard et que ça contrevient à aucun code et ne fait de mal à personne, who cares! Et vous savez quoi? Je me sens déjà un peu plus fanm djanm



Portez-vous souvent des foulards?

Contenu lié

Shares

Pin It on Pinterest