Source Pinterest

Avez-vous déjà songé à colorer vos cheveux, histoire de changer de tête? Je parie que si! J’ai moi-même sauté sur l’occasion après quelques années au naturel. Mais même encore aujourd’hui, je me demande quelles sont les options «sécuritaires» pour se colorer les cheveux et si la coloration des cheveux naturels n’altère pas justement le fait d’être «au naturel»… Mais quelle que soit votre opinion à ce sujet,  j’ai pensé qu’on pourrait examiner quelles sont les options pour se colorer les cheveux, leurs avantages et leurs inconvénients. Le henné est-il vraiment meilleur que les teintures chimiques?


Le henné

Le henné est un arbuste dont les feuilles réduites en poudres sont utilisées en teintures textiles ou corporelles et pour des tatouages non permanents. En outre, il possède d’autres vertus intéressantes lorsqu’il est appliqué sur les cheveux : il est réputé être anti-pelliculaire et antisébbrohéique et un traitement au henné apporterait vigueur, volume, brillance et souplesse aux cheveux, en plus de gainer la fibre capillaire. C’est parfait, non?

 

Naturel, oui. Mais…

Il faut faire attention quant au choix du henné. Lorsqu’il est 100% naturel, il est sans danger pour les cheveux, mais il ne change pas la couleur des cheveux foncés. On obtient plutôt un reflet roux ou brunâtre. Sur le marché on trouve du henné noir, qui est fait de henné mélangé à de l’indigo, un autre colorant naturel, en plus d’autres plantes comme du thé ou du café. Il faut faire bien attention lorsqu’on choisit le henné noir, car certaines marques ajoutent des produits chimiques (PPD) et colorants synthétiques allergènes pour donner la teinte noire. La poudre de henné mélangée à de l’indigo a une teinte verdâtre, donc si vous achetez une poudre qui est noire, ça veut probablement dire que ce n’est pas naturel.

Le henné est une option naturelle certes, mais ça ne veut pas dire qu’il est sans inconvénient. C’est une teinture permanente qui gaine les cheveux, et on déconseille d’utiliser une teinture chimique après l’emploi du henné – on risquerait de finir avec les cheveux verts. L’emploi du henné sur les cheveux peut aussi être assez salissant, tachant et fastidieux. Et bien sûr, vous ne pouvez pas éclaircir vos cheveux avec du henné – seule la décoloration chimique (bleach) permet cela.

Mon expérience

J’ai souvent utilisé le henné neutre et le henné noir pour traiter mes cheveux crépus (marque Colora). C’est un des soins les plus détestables à faire, mais qui en vaut la peine (pour moi). Après un traitement au henné, mes cheveux étaient détendus, volumineux, hydratés, doux, plus foncés et brillants. Bref, ils respiraient le bonheur! J’ai arrêté après avoir commencé à colorer mes cheveux et oui, une fois mes cheveux sont devenus verts après usage du henné et de colorants chimiques…

La décoloration et la coloration permanente et semi-permanente

C’est l’option à considérer si vous voulez un changement de couleur drastique, comme passer du noir/brun foncé au blond, au rouge, au brun pâle, etc. C’est un processus chimique qui demande l’utilisation de produits à base de peroxyde et d’ammoniaque.

Les colorations de ce genre enlèvent des protéines de vos cheveux, les rendant plus faibles et sensibles aux dommages et à la casse. C’est, comme le terme l’indique, permanent. Pour des résultats optimaux, il est préférable de s’adresser à un professionnel – un coloriste, votre coiffeur…

Une fois vos cheveux décolorés, vous pouvez aussi utiliser des colorations semi-permanentes que l’on trouve en magasin pour colorer vos cheveux de toutes teintes désirées!

Les soins appropriés

Quand on expérimente ce type de coloration, il est essentiel d’apporter des soins constants aux cheveux colorés si on ne veut pas trop souffrir des contrecoups. Il faut faire des soins protéinés et utiliser des shampoings adaptés aux cheveux colorés ou endommagés, et s’assurer de bien protéger ses pointes.

Mon expérience

J’ai décoloré mes cheveux – enfin, juste une petite portion – pour passer du noir au blond, puis au rouge et au rose (vous pouvez voir l’évolution ici). J’ai vraiment adoré mais, au fil des mois, j’ai constaté la casse de cette partie de mes cheveux, même s’ils ne semblaient pas plus secs ou abîmés que le reste de mes cheveux. J’en assume totalement la responsabilité, car je n’ai pas fait de soins particuliers. Malgré tout, je ne regrette pas mon expérience.

Bref, si vous cherchez une option pour colorer vos cheveux, demandez-vous d’abord si vous voulez quelques chose de permanent ou de temporaire (dans ce cas, vous pourriez essayer les craies pour cheveux).

  • Demandez-vous aussi quels sont les sacrifices que vous seriez prêtes à faire pour assouvir votre envie de couleur, si vous voulez passer du foncé au pâle.
  • Si vous ne voulez pas vous prendre la tête avec davantage de soins mais que vous désirez conserver vos cheveux en santé, une coloration chimique n’est pas une bonne idée.
  • Si vous voulez couvrir du gris ou du blanc, le henné noir est une bonne option.
  • Si tout ce que vous voulez, c’est vous amuser avec des couleurs éclatées, courez chez votre coiffeur!

 

Et vous, avez-vous déjà coloré vos cheveux de l’une ou l’autre de ces manières?

Contenu lié

Pin It on Pinterest