Le terme « scab hair » m’était inconnu jusqu’à tout récemment, mais un commentaire sur ma page Facebook a piqué ma curiosité à ce sujet. En faisant des recherches, je me suis aperçu que je connaissais le phénomène sans savoir qu’il y avait un terme pour le désigner: souvent après avoir abandonné le défrisant ou un autre traitement chimique, certaines personnes se retrouvent avec une repousse capillaire naturelle endommagée à la racine. Leurs cheveux sont très secs et ont une texture comme du fil barbelé, ou ils ne retrouvent pas du tout leur texture naturellement bouclée.
Ces personnes se demandent donc si le défrisant n’a pas pénétré sous leur cuir chevelu pour endommager leurs cheveux à la racine. Je n’ai malheureusement pas trouvé de terme équivalent en français (les logiciels de traductions suggéraient «gale» mais il ne s’agit vraiment pas de cela…)
J’ai décidé de traduire cet article trouvé sur naturallycurly.com, qui me semble très pertinent sur la question, notamment parce qu’une trichologue, donc experte en cheveux, donne son avis sur l’existence du phénomène, et surtout, comment y remédier.
On retrouve le terme «scab hair» surtout dans les groupes de discussions de femmes qui effectuent un retour aux cheveux naturels. Est-ce un terme médical? Naturalhaircarenews.com nous donne cette description-ci:
 » Scab hair désigne une nouvelle repousse de cheveux naturels, qui est endommagée à cause d’une utilisation antérieure de défrisant chimique (ou à cause d’un autre dommage au cuir chevelu.) À cause de l’utilisation fréquente de traitements chimiques, le cuir chevelu et les follicules pileux sont altérés et les nouveaux cheveux repoussent malformés et endommagés, secs et avec une texture anormale. Cela peut prendre du temps avant que des cheveux sains repoussent du cuir chevelu, en tenant compte des années de défrisage et/ou de dommages au cuir chevelu. « 
C’est un sujet de discussion commun pour les femmes aux cheveux naturel, particulièrement celles qui ont utilisé des produits chimiques (défrisants, texturizers). Ces femmes se sont demandé si les traitements chimiques ont pu, d’une certaine manière, causer des dommage sous la surface de leur cuir chevelu. Comme aucune donnée scientifique n’appuie cette hypothèse, les experts ont réfuté la théorie. La Dre Linda Amerson, docteure en trichologie et experte en problèmes capillaires, affirme  que « Cela ne se peut pas. » Elle explique toutefois ce qui pourrait causer les cheveux endommagés ou « scab hair», et apparemment, cela concerne davantage la condition du cuir chevelu.
« Les cheveux poussent de l’intérieur vers l’extérieur, et la meilleure façon de nourrir le cuir chevelu pour avoir des cheveux en santé, c’est d’avoir un bon régime alimentaire. Cependant, le cuir chevelu peut être endommagé par les choix de coiffures, et dans certains cas, par les défrisants chimiques s’ils sont appliqué trop fréquemment ou de façon inadéquate, ce qui occasionne des problèmes de cuir chevelu qui peuvent affecter la texture du cheveu qui repousse.«  
– Dre Linda Amerson
En d’autre mots, ce n’est pas seulement l’utilisation de produits chimiques qui fait en sorte que la texture capillaire est altérée, mais plutôt le mauvais traitement du cuir chevelu. Ce n’est pas tant les traitements chimiques – principalement les défrisants et texturizers – qui causent le « scab hair», mais plutôt leur usage inadéquat ou trop fréquent, qui fait en sorte que le cuir chevelu est endommagé au point où la texture d’une nouvelle repousse capillaire est altérée. Au final, un cuir chevelu endommagé peut changer la texture de vos cheveux, peu importe la façon dont le dommage est causé. Cela signifie que porter des tresses, extensions et autres rajouts très serrés peut causer des dommages. La Dre Amerson avertit également que les « styles capillaires tendance ne sont pas toujours les meilleurs choix pour toutes les textures. Les traitements chimiques, colorations permanentes et autres substances qui altèrent la texture du cheveu peuvent avoir des conséquences sur le cuir chevelu, ce qui affecte les nouveaux cheveux.« 

Janelle Sands a également posé d’autres questions à Dre Amerson.

Comment traiter le problème du «scab hair»?

Dre Amerson: Une analyse microscopique est nécessaire pour voir ce qui n’est pas visible à l’oeil nu. Un traitement topique peut s’avérer nécessaire.

Est-ce que les huiles peuvent aider à traiter le cuir chevelu?

Dre Amerson : Quand on a un problème au cuir chevelu, les huiles peuvent être utiles, tout dépendant du problème. S’il n’y a aucun problème au cuir chevelu, alors les huiles ne sont pas nécessaires. Cependant un cuir chevelu sec peut bénéficier d’huiles naturelles. Pour déterminer quelles huiles sont nécessaires, il faut y aller cas par cas.

Styliser de façon appropriée

Que le « scab hair » existe ou pas, ce qui importe, c’est le dommage que vous pouvez causer à vos cheveux et à votre cuir chevelu si vous n’en prenez pas convenablement soin. Avant de choisir un style capillaire, demandez-vous si ça convient à vos cheveux. Quand vous utilisez des extensions, assurez-vous que les cheveux utilisés soient similaires à celle de votre propre texture. Si vous avez les cheveux fins, il n’est peut-être pas recommandé d’utiliser de la chaleur fréquemment ou à forte intensité. Il est également recommandé d’avoir un régime alimentaire équilibré et sain, riche en protéines, fruits et légumes qui nourrit le sang qui circule jusqu’à votre follicule pileux.
Si vous pensez avoir un problème au cuir chevelu, prenez rendez-vous avec un trichologue ou un dermatologue pour obtenir les réponses que vous cherchez.
Avez-vous expérimenté le « scab hair » ? Votre cuir chevelu est-il en santé?
Shares

Contenu lié

Pin It on Pinterest