S’il y a une chose que j’ai mieux comprise depuis mon premier big chop, c’est que les gels «activateurs de boucles» n’ont d’activateurs que le nom. Il y a six ans, j’en essayais plusieurs, en espérant que mes boucles serait enfin «activées». Je mettais bêtement le gel sur ma tête et j’attendais que la magie du wash-n-go opère. Rien ne se passait!

 

J’ai appris ma leçon depuis le temps. Des bouclettes j’en ai. Elles sont serrées, entortillées sur elles-mêmes et ne sont pas uniformes partout, mais elles sont là. En fait, pour les révéler au grand jour, ça demande juste un petit effort. Arrive alors un merveilleux outil comme le Tornado Coiler, une éponge trouée qui permet de créer des tortilles ou coils en un tour de main. Un peu de gel, et c’est parti! (On peut aussi fabriquer sa propre éponge trouée).

 

 

Il n’y a pas de mal à vouloir des boucles, mais c’est bien de savoir comment s’y prendre. Si j’avais eu cet outil il y a six ans, je n’aurais pas été plus heureuse, mais j’aurais dépensé moins d’argent en toutes sortes de gels inutiles. Croyez-moi, ce que je regrette le plus dans mon parcours au naturel, c’est ce pot de Kinky Curly Coiling Custard payé 50$ à l’époque. Pour rien.
Shares

Pin It on Pinterest