L’hydratation des cheveux crépus est un sujet complexe avec lequel beaucoup de femmes ont de la difficulté. Est-ce qu’il faut mettre de l’huile – et si oui, quand? Est-ce préférable d’hydrater ses cheveux tous les jours? C’est quoi la méthode LOC exactement?

 

J’ai décidé de faire le point sur ce sujet et de vous donner mes astuces par rapport à l’hydratation des cheveux crépus. Après tout, c’est crucial de bien comprendre ce sujet pour faire pousser des cheveux en santé, en réduisant la casse, qui n’ont pas une texture de paille au toucher!  Cet article est résumé dans la vidéo suivante, mais si vous n’avez pas le temps de la regarder, vous pouvez toujours lire!

Hydrater les cheveux crépus: les erreurs à éviter

 

Hydrater avec des beurres et des huiles

C’est une erreur très fréquente: appliquer des gras sur les cheveux dans le but de les hydrater. Mais rappelez vous ceci: les huiles et les beurres végétaux, comme l’huile de ricin ou le beurre karité, sont des émollients. Leur rôle est de nourrir, d’assouplir et de protéger les cheveux. Ils permettent aussi de retenir ou d’emprisonner l’eau dans la fibre capillaire. Mais pour qu’ils puissent avoir cette fonction de «scellant», il est préférable de les utiliser en combinaison avec un hydratant.

Au lieu d’utiliser les gras pour hydrater vos cheveux, utilisez de préférence des produits hydratants comme des laits ou des crèmes capillaires avant tout . Ensuite, servez-vous des huiles pour « sceller » l’hydratation dans vos cheveux.

 

Hydrater seulement avec de l’eau

Une autre erreur fréquente est l’utilisation de l’eau seule – surtout l’eau du robinet – pour hydrater les cheveux. Arroser votre chevelure avec de l’eau ne permet pas une hydratation en profondeur, même si vous le faites plusieurs fois par jour. De plus, dans certaines régions, l’eau du robinet est très dure (calcaire) et elle dépose des minéraux sur les cheveux qui peuvent les rendre secs et cassants.

La prochaine fois que vous voudrez hydrater vos cheveux avec un mélange d’eau et d’huiles dans un vaporisateur fait maison, assurez-vous au moins de bien mélanger votre produit (car l’eau et l’huile ne se mélangent pas bien) et surtout, faites bien pénétrer votre substance en travaillant votre chevelure. Autrement, l’eau reste en surface et s’évapore.

 

Hydrater plusieurs fois par jour ou par semaine

Lorsque vous ajoutez des couches d’huiles, de crèmes ou d’autres produits sur vos cheveux, ils finissent par être saturés et les résidus les rendent secs. C’est encore plus évident si vous ne lavez pas vos cheveux régulièrement. Si vous devez hydrater vos cheveux plusieurs fois par jour, ça signifie que votre méthode ou vos produits sont tout simplement inefficaces pour votre type de cheveux.

 

Ignorer sa porosité

Si vous n’avez aucune idée de la porosité de vos cheveux et que ceux-ci sont toujours secs et cassants, vous avez sans doute une façon de les hydrater qui n’est pas optimale. La façon dont vos cheveux absorbent et retiennent l’hydratation (donc leur porosité) est directement liée à leur état de santé. Assurez-vous de comprendre la porosité de votre chevelure pour choisir la meilleure méthode et les produits pour hydrater vos cheveux.

 

 

Ma façon d’hydrater mes cheveux crépus

J’ai trouvé la façon optimale d’hydrater mes cheveux après des années d’essais-erreurs et de recherche. J’ai les cheveux crépus, naturellement denses et secs. J’ai déjà eu les cheveux très poreux (abîmés par le sèche-cheveux et les colorations), mais aujourd’hui ils sont peu poreux.

 

Je choisis toujours des produits doux, sans sulfates, sans huiles minérales ou silicones, pour éviter d’avoir les cheveux secs à long terme. Les sulfates sont très agressants pour mes cheveux et les huiles minérales empêchent l’hydratation de bien pénétrer.

Ma meilleure astuce est celle-ci: je concentre mes efforts d’hydratation sur mes cheveux propres, après le shampoing. Après m’être lavé les cheveux, c’est là que j’applique ma crème hydratante ou mon lait capillaire, et que je m’assure que le produit pénètre bien dans mes cheveux au moment de les démêler. En mettant ma crème sur mes cheveux propres, je m’assure qu’aucun autre produit ne fait barrière à l’hydratation.

 

Ma deuxième meilleure astuce, c’est le choix de ma crème ou de mon lait capillaire. Je choisis toujours une crème à base d’eau et d’agents hydratants et humectants, comme de l’aloès, le panthénol ou la glycérine. Ces substances apportent et maintiennent l’eau dans les cheveux.

 

Et c’est tout! Après, durant la semaine, surtout en période hivernale ou de bad hair week, il m’arrive d’utiliser la même crème pour réhydrater mes pointes et mes longueurs. Mais je ne sature absolument pas mes cheveux de produits durant la semaine. Bien sûr, je priorise également les masques hydratants en profondeur environ une fois par mois (soit fait maison, soit du commerce).  Je n’utilise pas non plus de vaporisateur régulièrement car ils ont tendance à faire shrinker mes cheveux ou créer des frisottis. Je les utilise seulement lorsque je veux me recoiffer.

 

Cette méthode m’a permis de bien équilibrer l’hydratation de mes cheveux peu poreux et surtout de savoir ce qui rend mes cheveux secs plus rapidement. Ça me permet de garder une routine simple et allégée en produits!

Et vous, avez-vous trouvé la bonne méthode pour hydrater vos cheveux?
Shares
Joins-toi au club!

Joins-toi au club!

Abonne-toi à ma newsletter pour recevoir du contenu frais environ une fois par mois.

Aucun spam, promis!

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest