Blog, Cheveux

Au secours, je veux des boucles!

Shares

 

Une des choses qui peut devenir obsédante lorsque l’on fait son retour au naturel, ce sont les boucles. Beaucoup décident de passer au naturel car elles sont séduites par des textures de cheveux aux boucles rondes et définies. Mais on se rend vite compte, parfois avec beaucoup de déception, que nos cheveux sont loin de boucler comme on l’espérait. J’ai moi-même passé des heures à essayer de faire boucler mon afro naissant grâce à toute sorte de gels, pour me rendre compte, au final, que ma texture capillaire ne me permet pas d’y arriver.

Les types de boucles         

Vous savez déjà qu’il y a différents types de cheveux, qui varient selon l’origine ethnique : les Caucasiens ont en général les cheveux droits, frisés, bouclés ou en vague. Les Asiatiques ont le plus souvent les cheveux très droits ou en vague. Les Noirs ont les cheveux très frisés, crépus.
Mais pourquoi certains Noirs ont les cheveux bouclés, frisés, ou à peine crépu? Est-ce dû seulement au métissage? Pas tout à fait! Tout comme il y a plusieurs teintes de peau dans l’ensemble ethnique des Noirs, il y a aussi une grande variation dans les textures capillaires. Vous aurez peut-être remarqué que les populations issues de la Corne de l’Afrique (comme les Éthiopiens, Érythréens ou Somaliens) ont les cheveux assez souples et bouclés: ils ne sont pourtant pas le fruit d’un métissage. Par contre, en Europe, aux Antilles et en Amérique, il y a eu beaucoup de métissages entre les Noirs et les Blancs, depuis les temps de l’esclavage jusqu’à aujourd’hui. Les différentes textures capillaires engendrées par ces métissages on même été vues en terme de good hair («bons» cheveux, qui seraient plus souples et bouclés) et bad hair, «mauvais» cheveux lorsqu’ils sont très crépus et denses. Mais que ce soit dû au métissage ou non, une chose est sûre: les textures capillaires naturelles sont le fruit d’une chose que nul ne peut contrôler: la génétique.
Shares
On a inventé plusieurs méthodes de classification des types de cheveux*, pour mieux cibler dans quelle catégorie chacun se trouve. Ces classifications permettent de savoir un peu mieux quel type de produits privilégier pour la coiffure et voir le rendu d’une coiffure. Mais parfois, ça confond plus que ça n’aide. Par exemple, que faire lorsqu’on a plusieurs types de texture sur sa tête? Eh oui, ça arrive!
Certaines trouvent ces classifications trop hiérarchisées. D’autres parlent même de discrimination, en avançant que les blogueuses sur YouTube aux cheveux plus bouclés attireraient plus d’auditoire et l’attention des compagnies cosmétiques, que celles aux cheveux très crépus (types 4a-4b-4c). Qu’on soit d’accord ou pas, on peut difficilement nier que la classification «good hair vs bad hair» ait totalement disparu de notre culture (surtout pour les personnes plus âgées). Alors que faire lorsqu’on est déçu de ne pas avoir les cheveux bouclés?

Vers l’acceptation de soi

Comme je l’ai dit plutôt, la présence ou l’absence de boucles sur une tête est due à la génétique particulière d’un individu. Mais si elles n’apparaissent pas sur votre tête naturellement, il est possible de les travailler d’une certaine manière.Mais avant tout, je crois qu’il est important de se poser la question suivante: pourquoi je veux des boucles? Loin de moi l’idée de faire la morale ou de juger – chacune est libre et après tout, ce ne sont que des cheveux, mais je suis de celles qui aiment se poser des questions. Si on veut des boucles pour changer de tête de temps en temps, il n’y a vraiment pas de mal. Mais si cela va à l’obsession, je pense qu’on retombe dans les mêmes mécanismes qui poussent au défrisage. Comme n’importe quelle obsession, le désir d’un type de cheveux qu’on n’a pas peut devenir très prenante et rendre malheureuses celles qui ne s’acceptent pas.

 

Si vous avez de la difficulté à assumer votre texture capillaire naturelle, pensez-y comme vous pensez à votre couleur de peau. Utiliseriez-vous des crèmes pour éclaircir celle-ci ou l’acceptez-vous telle qu’elle est? Dites-vous également que vous avez un des seules types de cheveux à pouvoir être transformé de manière à être droit, frisé, bouclé, ou en vague, et ce, à volonté. N’est-ce pas extraordinaire? J’ai vite compris et accepté que mon afro à la texture de boule de coton est parfait tel qu’il est!

 

Sinon, comment on obtient des boucles?

Les gels et produits coiffants

Certains gels permettent de mieux définir les boucles. Attention, ne vous attendez pas à passer d’une texture 4b à une 3 (voir le tableau plus haut). En fait, ces gel permettent de mieux définir votre propre texture capillaire. Si vous avez des boucles très serrées, elles resteront très serrées mais il y aura moins de frisottis, par exemple.

Les outils de coiffure

Curlformers, flexirods, rouleaux à permanente (permrods), bigoudis, pailles (straw set), cure-pipes, fers à friser… La liste des outils de coiffure qui vous permettent d’avoir de grosses boucles bien rondes est longue. Attention de bien laisser sécher si vous optez pour les outils sans chaleur, et n’abusez pas du fer à friser!
Shares
Le plus simple reste les coiffures, que vous connaissez bien: twist-out, braid out (nattes), bantu-knot out, coil out (tortilles). Si vous avez un TWA (afro très court), vous pouvez même utiliser une éponge pour définir vos boucles. Les coiffures sont simples à réaliser, et avec les bonnes techniques et les produits adéquats, vous pourrez avoir les plus belles boucles naturelles qui soient! En plus, elles durent plusieurs jours et on peut les répéter à souhait: elles exploitent vraiment la capacité de notre type de cheveux à s’adapter à n’importe quel moule!Les coiffures
Avez-vous eu l’obsession des boucles?
 
* article à venir

Vous pourriez également aimer...

10 commentaires

  1. Honeyssty a dit :

    Tres intéressant, je suis d’origine mauricienne, et des orgines antille/ arabe, mes cheveux sont trés frisés type 3c avec un peu de 4a au sommet de la tête et pourtant je n’ai aucunes vraie boucles seulement des bouclettes au pointe quand je demêle mes cheveux mouillées, l’obsession des boucles m’a perturbé toute mon adolescence car je me rendais compte que des amies à moi ayant les cheveux plus frisé que moi obtenaient de belles frisures ou boucles avec une petite routine boucles, alors que moi je ne suis jamais parvenue sauf une fois en les faisant moi-même à la main avec une routine soin au top je trouve ça vraiment trop long (2h pour un jour et encore ça gonfle dans la journée) et cher (j’ai vidé le pot de démêlant car mes cheveux étaient long à l’époque), maintenant j’apprends à accepter mes cheveux frisés droits qui gonflent comme un souflet ^^ qui ont vraiment 0 boucle, même pas l’ombre d’une. ça fait une masse de cheveux, c’est pas si vilain que ça, il faut faire avec et assumer, je sais que les gens me diront toujours que ç’est pas définnis et que j’ai les cheveux bouclés pour me rassurer, mais moi je sais au fond, que mes cheveux sont frisé voire crépus et rien d’autres ni caucasiens ni bouclés. et que nos cheveux sont cool aussi sans boucles

  2. Sogirl a dit :

    Super article par contre au niveau des commentaires sur la corne de l Afrique notamment la Somalie c peu probable (ou en tt cas très peu)pour les autres je ne sais pas mais eux À la base se mélangent pas et ça fait des siècles que ça dure ils peuvent même retracer leurs généalogies ( c dans leurs cultures et traditions) donc ceux qui sont métissées ( les clans avec du métissage ) le savent je crois qu’ il s agit des banaadiir sinon les Somalis et leurs traits et cheveux ressemble tt simplement à des somalis pourquoi des qu’ un peuple à des traits fins on fait automatiquement un lien avec les Européens ou autres comme si tout les africains devaient se ressemblait Dsl mais j’ai l impression d entendre des discours à la limite du racisme ,au passage les somalis n ayant pas dans leurs lignée de mélange ont les traits fins avec les cheveux bouclé pour certains raides et long et oui ce sont bien des Africains et perso je trouve cela choquant qu’ on essaie de les ostraciser de partir du principe qu’ ils sont métissées soit autrement dit pas de vrai black ( je me permets de le dire car je l ai entendu à maintes et maintes reprises de la bouche d occidentaux tt comme dans la bouche d autres Africains et par metisse généralement on est pas dans du melioratif surtout quand ça suit par t pas comme eux ou t pas comme nous soit diviser pour mieux régner.) pour les noms arabes ils ont accepté l islam de manière pacifique avant l hegire pour la petite histoire .d où les noms musulmans et encore quand ils veulent il y en a beaucoup qui s appelle avec des noms antérieures à l islam tels que shukri shakaroon marso degmo samaataar… Donc .. Et au passage pourquoi selon moi les gens de la corne de l Afrique se ressemblent peut-être tt simplement parce qu’ ils font partie d un même groupe il s agit de peuplades coushitique voili voilou c fatigant vous vous en rendez peut-être pas compte mais c usant de devoir se justifier d être de vrai noir déjà face aux occidentaux mais même les autres personnes des autres pays d Afrique nous rabâche cela sans cesse comme si on leur mentait ou on a des secrets. Le seul secret c’est que les occidentaux pendant la colonisation on réussit leurs coup apparemment soit des que des africains on comme vs dites l air metissé oulala ils ont des traits différents de nous( déjà c qui nous? Les congolais? Sénégalais?guinéens?marocain? Mauritaniens?… Parce que jusqu’à preuve du contraire chaque pays africains et oui je le rappelle l Afrique est un continent avec des pays c t d ailleurs bien expliqué dans l article ,chaque peuple ne ressemble pas à l autre ) on est forcément lié aux personnes de types caucasiens tt comme ceux ayant eu avant la colonisation ,une civilisation développée ( et oui chaque pays à eu son histoire avant la colonisation avec des richesses ,grands bien leur fasse on était pas des sauvages même s ils(les racistes) aiment le sous entendre des qu’ ils découvrent des trucs c soit les populations qui vivaient avant et avaient c société étaient blanche ou arabe( car selon eux c plus cohérent de par leur teinte) XD soit quand c trop gros ils étaient métissées je traduis pour ceux qui n ont toujours pas compris l impact péjoratif du terme métissé encore valable au 21 ème siècle pour la communauté noire les noirs sont forcément plus acceptable avec du sang blanc sinon selon les racistes les noirs n ont aucune intelligence et n ont droit à aucune valorisation de quelques natures que ce soit. Après j entends bien quand quelqu’un est métissées il n y a pas de connotation péjorative tt dépend de qui l emploi et dans quel contexte .Si on attend une valorisation des occidentaux on l attendra longtemps et en a t on vraiment besoin? Je pense perso que certains oui bref, arrêtons de nous auto dénigrer de faire des différences l article était super et comme d habitude chaqu un ramene sa science sur la corne de l Afrique et leurs traits et cheveux je ne comprends vraiment pas perso je pense qu’ il y a un vrai problème parce que mine de rien ce sujet dans la communauté noire à l air d obseder les gens en tt cas ce sujet reviens un peu trop souvent et par souvent dans des insultes venant de tte part et au lieu de nous rassembler cela nous divise alors que concrètement on s en tape ,un noir auprès d un raciste peut importe ses traits sa morphologie ou ses cheveux reste un noir à bon entendeur . L Afrique dans son ensemble est culturellement riche et diverse .les Africaines et Africains de tous les pays sont tous beaux dans leurs diversités . Désolé pour ceux qui ce sont peut-être senti agressé mais imaginé ce que quelqu’un de la corne de l Afrique doit ressentir quand des gens qui sont en plus des personnes caucasienne des personnes de la même couleur émetent un rejet sur vous parcequ il ne vous considèrent pas comme un  »vrai »noir et Africains je parle pas que du monde virtuel là je parle aussi dans la vie de tt les jours il y a une sorte de discrimination qui ne dit pas son nom comme un tabou de chaque côté c très particulier bref tt ça a cause de stéréotypes ancrées depuis la colonisation c vraiment usant bref je tenais à l expliquer même si je sais que c comme jeter un pavé dans la mare. Je pense que bcp de personnes ne comprendront pas mon message et penseront limite elle se victimise mdr j attends rien en retour parce que je pense mine de rien mais j espère me tromper que pour comprendre vraiment et être empathique il faut l avoir vécu( un peu comme des personnes de couleur blanche n ayant jamais compris le racisme mais déclenche une réelle empathie pour les personnes de couleur dans la compréhension de leur ressenti malheureusement que quand eux même le ressentent( et encore même là))bref je remercie la personne qui a écrit cet article je l ai vraiment trouvé génial, je recherchais une recette pour me laver les cheveux avec la farine de pois chiche à la base ,je voulais tester lol .ps: mea culpa je ne me suis pas relue et ai écrit sur mon tél donc dsl pour les fautes plus la correction automatique.

  3. Très bon article !

  4. Anonyme a dit :

    Somaliens Erythéens Djiboutiens sont metisssés avec les arabo musulmzns et les juifs d'ou leur traits et cheveux ainsi que leur noms arabe pour certains

  5. a dit :

    Bonjour! Dans la première version du texte, je disais «un métissage récent» mais j'ai effacé le mot car je me disais que c'était de trop. J'aurais peut-être dû le conserver. Je voulais dire que ces peuples ne sont pas le fruit d'un métissage au même titre que les afro-américains ou les Antillais par exemple, dont beaucoup de descendant sont le fruit d'unions entre Noirs, blancs, asiatiques, Indiens, etc.
    C'est sûr que les mouvements de population et métissages millénaires ont entraîné des modifications dans la génétique de ces peuples africains, mais quand je parlais de métissage je voulais surtout dire Européen + Africain, car j'ai souvent lu des gens demander si les Éthiopiens, Érythréens etc, ont du sang européen à cause de leurs traits… Mais tu as bien raison, il y a sans aucun doute eu des métissages depuis plusieurs millénaires.

  6. Une fille a dit :

    Hello !
    "Vous aurez peut-être remarqué que les populations issues de la Corne de l'Afrique (comme les Éthiopiens, Érythréens ou Somaliens) ont les cheveux assez souples et bouclés: ils ne sont pourtant pas le fruit d'un métissage." mmm… j'ai de sérieux doutes quant à l'absence de métissage, au vu de la localisation, de l'histoire, des langues, de la culture (surtout habesha et érythréenne) de cette région. Personne n'a vraiment résolu ce mystère mais pour être en partie éthiopienne et pour avoir beaucoup observé les gens de ce pays, je suis pour ma part convaincue qu'un métissage ethnique s'est produit, bien avant celui des noirs du continent américain (sûrement avant Jésus Christ et au début de notre ère), et s'est solidement installé (notamment) dans le Nord de la corne de l'Afrique. Ce sont à mon sens des peuples qui sont nés il y a une sainte éternité de brassages d'ethnies très différentes et environnant plus ou moins la région (un peu comme les berbères au Maghreb). Du coup, dans le cas de la corne de l'Afrique spécifiquement, je pense que les cheveux bouclés viennent de là.

  7. Salut Nel,

    Enfin un avis objectif sur la question! et je partage ton avis sur le sujet.
    toujours un plaisir de te lire 🙂

  8. Bonjour, merci de ton retour sur mon billet. Je vais de ce pas lire le tien!

  9. Bonjour,
    Très inspirée par ce billet, j'ai commencé à écrire un pavé, du coup j'en ai fait un billet de blog en réponse que j'ai publié ici si ça t'intéresse : http://www.lamanouchka.com/2014/12/trop-de-cheveux-boucles-vraiment.html.
    Merci pour ce billet très intéressant !

  10. Glawdys Hair a dit :

    Interessant comme article. A la question: pourquoi je veux des boucles moi je répondrais que c'est par effet de mode et que c'est ce qui est le plus marketisé, mis en avant dans les publicités, par les stars… C'est difficile de resister au standards de beauté en vigueur.

Les commentaires sont fermés.